Entreprendre

Vakay: des lunettes en bois made in Tunisie

Lancée en mars 2014, la marque tunisienne Vakay fabrique des lunettes artisanales en bois de haute qualité. Regard sur un succès 100% tunisien qui souhaite inspirer d’autres jeunes Tunisiens afin qu’ils créent à leur tour leur propre entreprise.

L’aventure commence un jour de 2013, lorsqu’Adam Jabeur découvre des lunettes en bois au hasard du Net. Séduit, il en parle à son ami designer Soulaiman Ghorbel. Les deux amis se mettent à l’ouvrage et, deux mois plus tard, sortent leur premier prototype.

Devant l’enthousiasme suscité par l’objet, tant auprès de leurs amis qu’auprès d’un opticien professionnel qu’ils avaient contacté, les deux amis comprennent qu’il y a un marché. « Ca a été le moment déclencheur, on a réalisé qu’il y avait une demande » explique Adam Jabeur au magazine Wamda.

500 paires de lunettes par mois

Un an après son lancement, la jeune entreprise installée à Sfax (Tunisie) produit 500 paires de lunettes par mois. Les lunettes sont fabriquées à la main, de façon artisanale. Même les étuis en cuir sont faits main. Les montures sont réalisées à partir de bois de haute qualité, dont du zingana, du bubinga, du chêne, du noyer. Les verres sont des verres polarisés Polarmax avec traitement First de chez Optylab Sfax.

VOIR AUSSI  SITIC Africa 2016 : mettre la Tunisie au cœur des TIC

Cette qualité à un prix. Une paire de lunettes Vakay côute entre 500 et 900 dinars (soit entre 250 et 450 USD). La gamme compte une dizaine de modèles dont les Streetwalker, les Linebacker, ou encore les Charlie. Les lunettes sont vendues en Tunisie et en France chez des opticiens et des concepts stores. « Nous sommes la seule entreprise produisant des lunettes solaires en Tunisie » explique fièrement Adam Jabeur, qui prévoit d’étendre ses ventes cette année au Maroc, au Royaume-Uni, à l’Allemagne et à l’Italie.

Dani Alves vakay

Dani Alves

La promotion s’est faite essentiellement via les réseaux sociaux (Instragram, Facebook). Grâce à un ami d’ami, les quatre compères ont même réussi à convaincre le joueur du FC Barcelone Dani Alves de porter le modèle Linebacker, créant ainsi le buzz sur le Net.

VOIR AUSSI  SITIC Africa 2016 : mettre la Tunisie au cœur des TIC

Une haute qualité 100 % tunisienne

L’équipe de départ s’est étoffée de deux autres associés : Majdi Ghorbel, ingénieur, et Ashref Chichini, designer. Elle compte deux employés à plein temps, et huit autres recrutements sont prévus d’ici la fin de l’année. Adam Jabeur espère pouvoir doubler la production cette année grâce à ces embauches et à l’amélioration des équipements de production. Tout en conservant la qualité artisanale qui fait la réputation de la marque.

« Nous voulons montrer que nous pouvons produire des produits design de haute qualité » explique le jeune entrepreneur pour qui la réussite de Vakay est aussi un moyen d’attirer l’attention sur la Tunisie, et d’inspirer d’autres jeunes Tunisiens afin qu’ils créent à leur tour leur propre entreprise.

Laisser un commentaire