Cours et devises

Le Ghana tente de reprendre le contrôle sur sa monnaie

Après une chute de 50% en 5 ans par rapport au dollar, le ministre des Finances ghanéen, M. Hon. Seth Terkper, a annoncé une prévision à la hausse de la monnaie de son pays, le cedi, pour la deuxième moitié de l’année 2015.

Faible taux d’épargne (18%), faible taux d’investissement (20%), faible industrialisation, baisse du cours de l’or et du pétrole, les pays d’Afrique subsaharienne n’ont pas une économie des plus stables. Face à la montée du billet vert, Citibank prévoit une chute par rapport au dollar de nombreuses monnaies subsahariennes pour l’année 2015, notamment du franc CFA, et une année morose pour les économies de ces pays.

M. Hon. Seth TERKPER photo : accrareport.com

M. Hon. Seth TERKPER photo : accrareport.com

Le Ghana tente de contrôler sa monnaie

Tentant de résister à ces mauvaises prévisions, le ministre des Finances du Ghana, M. Hon. Seth Terkper, a annoncé qu’il misait sur une hausse du cedi, la monnaie nationale, pour la deuxième moitié de l’année 2015. Cette hausse devrait être due à deux évènements majeurs : la revente d’eurobonds (obligations émises en euro) et un plan de financement à destination des producteurs de cacao. Une autre mesure pour tenter de contrôler le taux du cedi a été de limiter les sorties de devises à visée spéculative.

VOIR AUSSI  Andrew Mupuya : pas encore 25 ans et déjà entrepreneur primé

Les dangers d’une monnaie trop forte

Avoir une monnaie en progression face aux devises influentes (dollar, euro, yuan…) n’est pas pour autant sans risque. Certes les biens et investissements présents dans le pays prennent de la valeur et le coût des importations est en baisse, ce qui se traduit souvent par une hausse du pouvoir d’achat. Mais le coût des exportations est également révisé à la hausse.

VOIR AUSSI  Le Gabon fait son retour dans l’OPEP

Avec une balance commerciale déficitaire depuis 1983, ce qui signifie que la valeur des importations est plus importante que celle des exportations, la Ghana se passerait bien d’une telle baisse.

Laisser un commentaire