Transports

Congo Airways: enfin une compagnie pour la RDC!

La République démocratique du Congo dispose désormais de sa première compagnie aérienne nationale: Congo Airways. Le pays, qui comptait déjà en effet deux compagnies aériennes privées, a décidé de voir les choses en grand, ou du moins, de franchir un pallier quant à son réseau de transport national.

L’achat de deux Airbus A320 vient démontrer que le deuxième pays le plus grand d’Afrique en termes de superficie après l’Algérie, a pris la mesure de l’ampleur de son territoire. La RDC entend donc bien simplifier les déplacements nationaux quand on sait que la distance entre l’Est et l’Ouest du pays représente près de 2000 kilomètres.

Air France Consulting, rampe de lancement de Congo Airways

Après maintes négociations avec de nombreuses compagnies aériennes internationales, le gouvernement de la RDC avait décidé de confier la gestion et le management du lancement de Congo Airways à Air France Consulting, une filiale d’Air France KLM. L’accord avait été signé le 15 août dernier et prévoyait de mettre sur roue les premiers avions de la compagnie fin 2014 comme le Premier ministre congolais, Augustin Matata Ponyo, l’avait affirmé dans une allocution télévisée.

VOIR AUSSI  La mine de cuivre de Kipoi renflouée de 160 millions de dollars

congo airways continent noir

Une nouvelle organisation du ciel congolais

Dans un premier temps, la toute jeune compagnie n’assurera que des vols domestiques soit des vols cantonnés au seul territoire de la RDC. Ainsi huit villes seront reliées par le nouveau réseau de la compagnie Congo Airways. Cette dernière vient par la même occasion combler une carence en matière de transport aérien autrefois sous la coupe de deux compagnies privées classées sur la liste noire des compagnies aériennes de l’Union européenne (depuis 2007 on dénote 65 crashs ayant causé la mort de 210 passagers et membres d’équipage).

Par la suite, la compagnie entreprend de joindre six villes supplémentaires dans un délai de trois ans. Les deux premiers appareils, ayant été achetés d’occasion à la compagnie italienne Alitalia, se verront, en outre, rejoint par d’autres Airbus, cette fois-ci neufs, peu après l’établissement de la nouvelle compagnie.

VOIR AUSSI  Les grands chantiers TIC pour la République démocratique du Congo en 2017

Une compagnie aérienne nationale…enfin !

Il apparaissait invraisemblable qu’un tel géant de l’Afrique ne dispose pas encore d’une compagnie aérienne nationale. Aujourd’hui c’est chose faite et la RDC redevient maitre de son ciel après de nombreuses années d’absence d’autonomie aérienne. En effet, par le passé les vols au sein du pays étaient soit assurés par des compagnies peu fiables soit par des compagnies africaines étrangères à l’instar de Kenya Airways. Désormais la RDC détient sa propre compagnie.

Pour symbole, son directeur général, Claude Kirongozi, s’est installé dans son tout nouveau bureau le lundi 9 février 2015 sur le boulevard du 30 juin dans la capitale, Kinshasa. En attendant, décollage officiel prévu courant août !

Référence de l’image : ch-aviation.com

Laisser un commentaire