Transports

Port Finance International Casablanca 2015 célèbre les ports marocains

Les ports marocains vont être sous les feux des projecteurs les 16 et 17 septembre 2015. Organisée par le site d’information spécialisé sur l’industrie portuaire Port Finance International et inaugurée mercredi par son excellence M. Aziz Rabbah, ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, la seconde conférence Port Finance International se tiendra au Sofitel Casablanca Tour Blanche à partir de mercredi. L’occasion de faire un état de lieu, de célébrer les progrès et la qualités des infrastructures marocaines tant logistiques que financières et trouver les moyens de les optimiser pour en faire les meilleures d’Afrique.

Les experts des industries s’intéressent au potentiel du Maroc dont l’environnement stable et le niveau avancé en ce qui concerne les infrastructures et la formation, favoriserait l’export aux marchés africains.

 

port casablanca continent noir 2Ainsi pendant deux jours, experts investisseurs et acteurs de l’industrie et des transports vont se réunir, exposer, débattre et échanger sur les opportunités qu’offrent les ports et les infrastructures de la région. Deux jours divisés en 5 sessions et thèmes, comme par exemple la planification portuaire ou encore, le jeudi, avec Richard Morton, secrétaire général d’IPCSA (International Port Community Systems Association), une conférence et une discussion sur l’amélioration des connectivités au Maghreb. De Najat Saher, chef de division responsable de la cellule PPP ministère de l’Economie et des Finances du Maroc à Nico Berx directeur de Port of Antwerp International ce ne sont pas moins de 20 intervenants qui mettront l’accent sur la facilitation des échanges et la compétitivité logistique.

VOIR AUSSI  République du Mozambique : l'émergence d'une économie performante

Le Maroc, marché émergent clé

Une conférence qui symbolise les bonnes perspectives d’investissement au Maroc, la qualité de ses infrastructures logistiques et financières et ses plateformes industrielles. Ces atouts lui procurent un net avantage compétitif, ce qui attire déjà les entreprises qui souhaitent promouvoir leurs exports aux marchés africains.

D’ailleurs, de ce fait, la Chine souhaite établir des liens étroits avec le Maroc afin de lancer un projet de manufacture, alors que Peugeot Citroën a récemment annoncé leur ouverture de leur première usine africaine dans la ville de Kenitra, à 45km au nord de Rabat.

VOIR AUSSI  Goldman Sachs mise sur l’immobilier ivoirien

Port International Casablanca 2015 : le même succès qu’en 2014 ?

La précédente édition de Port International Casablanca en 2014 avait eu un franc succès en rassemblant 175 contributeurs venant de la communauté nationale et internationale tels que EBRD, BMCE, IFC, AFDB, ANP, Marsa Maroc, Port of Antwerp, Port d’Amsterdam, TMPA, APM Terminals, Autorité Portuaire Nigériane, Ghana Ports & Harbours Authority, OMMP, Terminal Link, Shell, Drapor, Siemens, Grimaldi, STFA et bien d’autres encore.

Au moment où le Maroc affiche son ambition : avoir les meilleures infrastructures logistiques et financières d’Afrique, tout le monde espère la même réussite à cette conférence pour cette deuxième édition. Et surtout que cela soit bénéfique non seulement pour le royaume du Maroc mais pour tout le continent!

Source des photos portfinanceinternational.com

Laisser un commentaire