Mines et fossiles

Le Gabon à la recherche d’un nouveau souffle pétrolier

Du 26 au 30 octobre prochain, se tiendra la 22ème semaine du pétrole au Cap en Afrique du Sud sous la présidence du patron de General Energy et de Glencore Xstrata. Etienne Ngoubou, le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures du Gabon y participera afin de promouvoir l’offshore ultra profond gabonais auprès de nombreux acteurs gouvernementaux.

Des conférences et tables rondes axées sur la sécurisation et «l’exploration de la production centralisée» en Afrique et hors du continent sont à l’ordre du jour. Près de 1 600 délégués, parmi lesquels plus de 140 représentants de gouvernements et d’entreprises, y prendront part. Au total, ce sont plus de 160 stands qui seront dressés. Il y aura donc un choix étendu d’opérateurs intervenant dans les secteurs de l’approvisionnement et des services en Afrique.

La success story de l’offshore ultra profond brésilien fait rêver le Gabon

Le ministre Etienne NGOUBOU

Le principe des gisements miroirs de l’offshore brésilien inspire le Gabon. Depuis 2006, le Brésil subvient à ses besoins pétroliers grâce à la découverte de gisements d’hydrocarbures offshore prometteurs. La découverte de gisements offshore pourrait renforcer les exportations du Gabon. En effet, le plateau continental gabonais se situant à l’Equateur, il se trouve dans une zone qui rencontre des conditions idéales de formation de gisement pré-salifère. Ces bassins qui produisent du sel abritent de plus ou moins grandes réserves d’hydrocarbures, de quoi faire rêver le Gabon.

VOIR AUSSI  Le FMI pointe les atouts et les faiblesses de l'Afrique

La modélisation 3D des forages pétroliers gabonais

Des études sismiques en 3D ont été commandées par le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures à la fin du trimestre 2014 au centre CGG de Crawley au Royaume-Uni. Deux navires sismiques 3D haut de gamme ont sillonnés les profondeurs des eaux gabonaises afin de récupérer 35000 km² de données 3D BroadSeisTM, ainsi que sur 9 900 km de données 2D en eaux très profondes.

VOIR AUSSI  Le Nigéria va réduire l’impact environnemental de son industrie pétrolière

Bien que la chute récente et croissante des prix de pétroles vient ternir la réputation du Gabon, l’espoir perdure en ce qui concerne la découverte de nouveaux gisements d’hydrocarbure, ce qui viendrait changer les enjeux du secteur pétrolier au Gabon et lui redonner un nouveau souffle! La 22ème conférence sur l’industrie africaine en amont, le 13ème forum des indépendants d’Afrique, la 17ème séance d’information sur la stratégie du «Scramble for Africa » et le 71ème dîner du PetroAfricanus se tiendront en marge de la 22ème semaine du pétrole. De quoi étoffer son carnet d’adresse!

[teaser-maker]
Sources des photos : legabonemergent.com

Laisser un commentaire