Cours et devises

BRVM une Bourse régionale qui répond aux meilleurs standards internationaux!

La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) est la bourse installée à Abidjan au cœur du centre des affaires de la capitale économique ivoirienne, avec des relais satellitaires avec chacune de ses antennes nationales. Elue Bourse la plus rentable d’Afrique, La BRVM entend rester la Bourse la plus rentable d’Afrique et s’en donne les moyens.

Bourse régionale, elle regroupe les Etats membres de l’Uemoa (union économique et monétaire d’Afrique de l’Ouest composée du Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.)

Pour mémoire, l’objectif de l’Uemoa est la réalisation de l’intégration économique, à travers le renforcement de la compétitivité des activités économiques dans le cadre d’un marché ouvert et concurrentiel et d’un environnement juridique rationalisé et harmonisé.

Un indice de progression de 18,8%

Un classement publié le 4 décembre 2015 la classe comme la plus rentable en Afrique. En effet, elle connaît un indice de progression de 18,8% pour son indice Composite alors que son challenger du Bostwana est seulement à 10%. Cet indice Composite décrit l’évolution de toutes les actions du marché. Elle consolide ainsi sa sixième position des Bourses africaines sur la période 2013-2015.

VOIR AUSSI  La BRVM a gagné !

Le 10 décembre, son directeur général Edoh Kossi Amenounve procédait à un événement de communication majeur, en présence du ministre en charge de l’Economie et des Finances ivoirien. En effet, jeune institution financière, créée le 18 décembre 1996, la BRVM vient de dévoiler un nouveau logo et d’inaugurer une nouvelle salle de marché ultra-moderne.

brvm - continent noir 2Le nouveau logo remplace le globe où s’inscrivait BRVM par un sigle plus simple uniquement composé de BRVM où le V et le M fusionnent en une courbe ascendante, tout en gardant les mêmes codes couleur.

VOIR AUSSI  La Bourse de Douala fait de l’œil aux entreprises

Comparable à toutes les grandes places boursières

La nouvelle salle de marché, elle, est comparable à celle de toutes les grandes places boursières internationales. Elle permet de remplir tous les standards internationaux sur la circulation électroniques des valeurs avec une cotation continue depuis septembre 2013.

Au 9 décembre 2015, la valeur des transactions s’établissait à 313 milliards de FCFA, soit une hausse de 28% sur l’année, correspondant à 107 millions de titres échangés, pour une hausse de 96%. Avec 7 463 milliards de FCFA, cela représente aussi, depuis 2012, plus du double de la capitalisation.
Gageons que ces investissements faciliteront encore la croissance de la BVRM pour lui permettre de consolider son positionnement dans les prochaines années.

Images : news.abidjan.net

Laisser un commentaire