Cours et devises

Plus gros détenteurs d’or africains: l’Algérie en tête

Le Conseil mondial de l’or (World Gold Council) vient de publier son rapport dévoilant le top 100 des plus gros détenteurs de réserves en or au niveau mondial. On y trouve 10 pays africains et, avec la 25ème place, l’Algérie occupe la plus haute marche du podium au niveau continental.

C’est un rapport très attendu par les différentes places boursières, chaque année le World Gold Council publie son top 100 des plus grosses réserves d’or au monde. Selon ce dernier qu’il a rendu public le 11 mars 2016, et calculé sur des bases de données récoltées en décembre 2015 et mise à jour en mars 2016, 10 pays africains figurent dans cette liste.

La Libye 31ème avec 116,6 tonnes

or algerie continent noir 2Si certain pouvait croire que l’Afrique du Sud allait enfin trôner en haut de la liste, ils vont être déçus ! Cette dernière se voit encore une fois dépasser par l’Algérie. Encore une fois, Alger prend la première place africaine et se hisse au 25ème rang mondial. Avec une réserve d’or de 173,3 tonnes, ce qui représente 4,5 % des réserves mondiales, la « petro-république » dépasse de près de 50 tonnes celle du pays arc en ciel (29ème avec 125,5 tonnes). Une conjoncture économique, sociale et politique compliquée aura surement empêché Durban de gratter encore quelque place. Mais alors que penser du 3ème ? Car en matière de situation compliquée et de crise, la Libye fait malheureusement souvent les gros titres. Et pourtant ! Avec 116,6 tonnes, elle vient prendre la 31ème place mondiale et monte sur le podium africain.

VOIR AUSSI  COMSEA, la SADC et l’EAC s’unissent pour créer la ZLEC

Si l’on peut s’étonner de voir la Libye si haut placée, que pensez de l’Ile Maurice qui pointe à la 70ème place ? Même si elle est devancée par l’Egypte (41ème), le Maroc (59ème) et enfin le Nigeria (61ème) il est étonnant de voir cette petite île, connue pour être un paradis fiscal et où il n’y a aucune mine d’or, damner le pion au Ghana (71ème).

VOIR AUSSI  Le tour des hubs de Nairobi à Addis-Abeba

le FMI sur le podium mondial

77ème et 86ème, La Tunisie et le Mozambique ferment la marche avec respectivement 6,8 tonnes et 3,4 tonnes. Des réserves qui sont sans commune mesure avec les 8133,5 tonnes des Etats-Unis qui, évidemment, occupe la première place mondiale devant l’Allemagne et…le Fonds monétaire internationale !

Sources des images : amazon.fr

Laisser un commentaire