Entreprendre

Bénin Smart City : le Bénin à l’heure du numérique

En février 2016, le président du Bénin, Thomas Boni Yayi, inaugurait la construction du premier quartier numérique du pays. Cette zone d’activité se nomme Bénin Smart City et sera le premier espace entièrement consacrée aux TIC (technologies de l’information et de la communication) dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Bénin Smart City est en construction à Cotonou, la capitale économique du pays. Il s’étend sur une zone de 12 hectares dans le quartier riche de Fidjrossè. Ce quartier est un endroit idéal, il comprend déjà l’aéroport international, et se situe près de l’atterrissage du nouveau câble sous-marin ACE. Le chantier estimé à 120 millions de dollars est financé grâce à un partenariat public-privé entre l’État béninois et la société Bénin Télécoms, le plus grand opérateur de télécommunications du pays. Selon Jules Dedjila, le conseillé numérique du président, 50 000 emplois seront créés grâce à ce projet.

VOIR AUSSI  La BCEAO interpellée sur la gestion du franc CFA

30 000 emplois en création par Média Contact

benin smart city 2Le centre d’appel, Média Contact, envisage la création de 30.000 emplois destinés en priorité aux jeunes dans le quartier du Bénin Smart City. Son P-DG, Ignace Kpadonou, estime que l’économie du numérique représente déjà 5 % du PIB du Bénin, contre 2,7 % en moyenne en Afrique. A terme, le quartier comprendra des centres d’appel, des data-center, des centres d’incubations pour start-up et même des banques, restaurants et magasins. Les instigateurs de ce projet espèrent ainsi attirer des grandes entreprises nationales et internationales.

Une politique favorable aux TIC

Le Bénin poursuit sa politique d’investissement dans l’économie numérique. Boni Yayi, son président, déclare à ce propos : « Si nous voulons renforcer notre croissance et la mettre à l’abri de tout aléa, c’est dans ce secteur que nous devons investir ». Le gouvernement béninois espère ainsi lutter efficacement contre le chômage, notamment chez les jeunes, en investissant dans le marché prometteur du numérique en Afrique. Il cherche, avec à la construction de ce quartier, à se positionner comme un acteur incontournable du numérique en Afrique de l’Ouest. Étant le voisin de la première puissance économique d’Afrique, le Nigeria, il bénéficie d’un atout incontestable.

VOIR AUSSI  Un nouveau barrage pour le Bénin et le Togo

Le Nigeria, par ailleurs, fait figure de modèle pour ses voisins dans le développement de l’économie numérique. Sa capitale, Lagos, possède un des pôles majeurs d’innovation et de développement des technologies numériques en Afrique avec la Yabacon Valley. Mais de nombreux pays sur ce continent se tournent également vers ce secteur. Le Kenya, par exemple, où la Konza City accueille déjà des entreprises comme Google ou Microsoft. En suivant la même voie, le Bénin espère une réussite identique.

Sources des photos :fr.africatime.com

Laisser un commentaire