Politique

Les grands chantiers TIC pour la République démocratique du Congo en 2017

Le 23 février dernier, le ministre en charge des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles technologies, monsieur Amy Ambatobe, a profité de la cérémonie des vœux du Nouvel An donnés à son personnel pour présenter un aperçu des grands chantiers qui vont occuper son ministère en 2017.

Déploiement de la 4G et de la fibre optique

Ce sont les deux priorités du ministre Ambatobe. Premièrement, la vente de la licence 4G aura lieu d’ici quelques jours en suivant des critères objectifs pour l’attribution de celle-ci. Aussi, une fois les fréquences télécoms, propices à l’offre de ce service, seront libérées à la fin du processus de migration à la TNT, l’opération dévoilera une avancée majeure.

Ensuite, le déploiement dans l’ensemble du pays du « backbone » national de fibre optique va se poursuivre en parallèle des efforts ayant pour objectif de fiabiliser le réseau déjà existant. A terme, le projet vise la connectivité Internet à très haut débit pour un coût abordable, partout et pour tous. Cet objectif permettra une avancée notoire pour la croissance socio-économique de la République démocratique du Congo.

VOIR AUSSI  SITIC Africa 2016 : mettre la Tunisie au cœur des TIC

Contrôler la fraude dans les Télécoms

A ce jour et depuis plusieurs années déjà, la fraude télécoms fait perdre aux opérateurs et au gouvernement des millions de dollars. Le ministre Ambatobe a donc annoncé un renforcement de la lutte anti-fraude et l’installation d’un portail physique pour mettre en place un meilleur contrôle du trafic local et notamment des déclarations des opérateurs Télécom sur leur trafic.

Foire Internationale des Technologies de l’information et de la communication en RDC

Une autre initiative annoncée, c’est la création de la Foire internationale des technologies de l’information et de la communication en RDC qui se tiendra chaque année et dont la première édition se tiendra du 18 au 22 avril prochain. Le but est de promouvoir l’innovation et l’entrepreneuriat IT au Congo, une vitrine pour mettre en avant les produits et services et amener les acteurs du secteur à se rencontrer.

VOIR AUSSI  Feu vert pour l’exploitation pétrolière dans le lac Kivu au Rwanda

D’autres chantiers à venir

En plus de tous les chantiers prioritaires cités ci-dessus, d’autres encore occuperont aussi le Ministère des télécoms en 2017. Ainsi, il y aura notamment l’instauration d’un nouveau cadre juridique des télécoms, le rapatriement du siège de l’UAT (Union africaine des télécommunications) à Kinshasa, le rapatriement du nom de domaine .cd, la digitalisation des services publics de l’Etat, l’extension et la modernisation de la Poste, le renforcement du Fonds de service universel des télécommunications et des postes, l’avancement du projet de satellite de la RDC.

Photos : investindrc.cd

Laisser un commentaire