Banques

Kenya : premier marché pour les transferts d’argent par mobile

Alors que son partenaire en transfert d’argent mobile kenyan M-PESA commémorait le 10ème anniversaire de son lancement, l’agence de transfert d’argent WorldRemit publie des statistiques prouvant que ce pays compte le plus grand nombre d’expéditeurs de fonds via les comptes mobiles en Afrique.

Une forte tendance à l’usage des services numériques pour les envois de fonds

Le 10e anniversaire de l’avènement du service novateur d’argent mobile M-PESA crée par les réseaux GSM Safaricom et Vodafone offre l’occasion à l’entreprise de transferts de fonds World Remit de publier de nouvelles statistiques qui montrent que la diaspora du pays d’Uhuru Kenyatta utilise plus les outils numériques d’argent mobile que les systèmes classiques d’envois d’argent. En effet, d’après les chiffres détenus par WorldRemit, 93% des transactions qui passent par ses services de transferts d’argent vers le Kenya sont assurés par le biais des comptes mobiles.

Un abonnement aux transferts d’argent mobile influencé par les facilités du système

Pour WorldRemit, les facilités proposées par le système mobile d’envois de fonds ont largement contribué à la croissance de son portefeuille client au Kenya. En effet, la pratique de prix faibles, la rapidité des opérations d’envoi ainsi que la commodité des transferts instantanés effectués via les technologies numériques à destination des téléphones mobiles sont les arguments qui ont sérieusement influencé le public kenyan.

VOIR AUSSI  Crise du secteur minier en Afrique du Sud : Gouvernement et groupes miniers dos à dos !

En effet, au cours du mois de janvier 2017 seulement, l’agence de transfert d’argent a enregistré un total d’envoi de fonds de 140 millions de dollars vers le Kenya comme nous l’indique la publication d’afrique-latribune.fr du 30 mars 2017 titrée ‘’ La diaspora s’accapare 74% des transferts sur mobile au Kenya’’, devenant ainsi l’une des grandes entreprises de service de versement sollicitée par les kenyans de l’étranger.

Pas moins de 3 millions de kenyans sont établis à l’étranger et forment d’importantes communautés en Europe, en Amérique du nord et en Australie. Ils transfèrent régulièrement des fonds vers leur nation d’origine jouant ainsi un rôle déterminant sur l’économie nationale. En témoigne le montant record de 160,941 millions de dollars transférés en novembre 2016 au Kenya en provenance de la diaspora d’après les statistiques établies par la Banque centrale du Kenya et divulguées dans l’article ‘’Worldremit part à l’assaut du marché africain du transfert d’argent’’ publié le 11 avril 2017 sur innogencepulse.com.

World Remit premier opérateur de transfert d'Argent vers le Kenya

World Remit premier opérateur de transfert d’Argent vers le Kenya

Une prépondérance kenyane en Afrique confirmée par l’une des grandes plateformes de transfert de fonds au monde

A la tête d’un grand réseau de transfert d’argent mobile, WorldRemit est relié à plus d’un cinquième des comptes d’argent mobile dans le monde entier, soit 112 millions de comptes de monnaie mobile sur les 500 millions existant.

VOIR AUSSI  Horizon 2020 : où investir en Afrique ?

Avec un tel monopole sur le secteur des envois de fonds, WorldRemit peut aisément donner des appréciations sur les expéditeurs qui envoient le plus d’argent via les outils numériques en Afrique.

C’est ainsi que son fondateur et PDG Ismail Ahmed a eu à déclarer « Le Kenya est célèbre pour avoir mené la transformation numérique de l’Afrique, et aujourd’hui, ce sont les Kenyans résidant à l’étranger qui constituent l’avant-garde de la numérisation des virements de fonds internationaux» d’après l’article ‘’Transferts de fonds internationaux par mobile, les kenyans en tête’’ de Mireille Modoi publié sur info-afrique.com.

Etant donné l’avancée des technologies numériques et GSM au Kenya et en Afrique, les envois de fonds mobiles deviendront certainement un canal de transfert d’argent incontournable dans les prochaines années.

Laisser un commentaire