Politique

Togo : Qui est Tikpi Atchadam, le nouvel homme fort de l’opposition ?

Quinquagénaire, Tikpi Atchadam est la nouvelle figure montante de la politique togolaise. Son nom se trouve aujourd’hui sur toutes les lèvres aussi bien dans l’opposition à laquelle il a apporté un nouveau souffle que dans la mouvance où il est craint.

Les prémices d’un engagement politique

Né à Kparatao à 7 km de Sokodé en 1967, Tikpi Atchadam a grandi au sein d’une famille très modeste de paysans. L’homme qui raconte avoir côtoyé la misère, confie à ‘’Le Monde’’ «Ma haine de l’injustice a décidé de mon engagement politique ». Après un voyage plus tard en Europe, il découvre les droits fondamentaux de l’humanité et apprend que l’esprit d’ouverture est un tremplin vers le développement.

Ayant une maitrise en droit des affaires de l’Université de Lomé, il souhaite se lancer dans une carrière d’enseignant d’université. Mais son rêve prend fin lorsqu’on lui refuse une bourse à cause de son activisme dans les mouvements estudiantins.Avant de faire son entrée sur les devants de la scène politique, l’homme parcours le Togo entier en organisant des rencontres avec les populations situées dans les profondeurs du pays pour les amener à s’intéresser à la vie politique de leur nation.

VOIR AUSSI  Tensions au Togo : l’opposition n’espère plus rien des réformes promises par le gouvernement

S’expliquant sur ces périodes de réunions avec sa base,Tikpi Atchadam déclare dans l’article ‘’Tikpi Atchadam, le nouvel opposant que personne n’a vu venir au Togo’’ publié par Le Monde le 29 septembre 2017 « Il faut ramener le discours politique dans la vie des gens et faire remonter la dynamique de la population dans les quartiers généraux des partis. Je leur explique avec des mots simples qu’ils comprennent ce que c’est qu’un budget, des lois sociales… ».

L’incursion dans l’arène politique

Après avoir servi dans la fonction publique pendant douze ans, il intègre l’antenne togolaise de l’ONG  Care International. C’est à ce poste, touché par la misère qui accable les démunis, qu’il se rend compte qu’il faut conquérir le pouvoir si l’on veut réellement changer le destin de son peuple.

VOIR AUSSI  Un nouveau barrage pour le Bénin et le Togo

En 2014, Tikpi Atchadam créé le Parti national panafricain (PNP). Véritable leader charismatique du parti, Tikpi Atchadam par son discours aux allures révolutionnaires a su conquérir le cœur d’une opposition en manque d’inspiration depuis ses dernières défaites électorales.

Musulman originaire du nord Togo, Tikpi Atchadam est redouté par la mouvance présidentielle qui le voit puiser des partisans dans ses fiefs du septentrion. Au sein de l’opposition traditionnelle, il suscite des jalousies de par son charisme grandissant qui apporte une nouvelle jeunesse à la lutte politique à en juger par sa force de mobilisation lors des derniers soulèvements populaires. Mais jusqu’où ira TikpiAtchadam ? Pour l’instant, la bête politique fait preuve de réserve et cache ses intentions. « L’heure est à l’unité d’action avec les autres partis d’opposition …Ensuite, seulement, viendra le temps du combat » confie l’homme quant à son avenir politique.

 

Laisser un commentaire