Politique

Côte d’Ivoire : Enjeux de la visite de la princesse Astrid de Belgique

La capitale ivoirienne a été dernièrement la terre d’accueil d’une importante délégation belge constituée de politiques et d’entrepreneurs parmi lesquels on pouvait noter la présence remarquable de la sœur du roi Philippe, la princesse Astrid. En effet, le 23 octobre 2017, les officiels de la Côte d’Ivoire et de la Belgique ont procédé à Cocody au lancement du forum économique belge devant un parterre de sommités issues de 134 entreprises belges ayant spécialement fait le voyage.

Une visite princière dans le cadre du forum économique belge

Deuxième mission princière en terre africaine à la suite de celle qui a eu lieu en Afrique du Sud en 2013, le forum économique belge d’Abidjan est l’œuvre de l’Agence pour le commerce extérieur belge en partenariat avec ses relais régionaux et le département ministériel belge des affaires étrangères.

Multisectorielle, la mission qui a duré 04 jours a servi de cadre à l’établissement de contacts entre officiels ivoiriens et belges. Elle a surtout été une occasion pour les parties de mener des études sur diverses opportunités d’investissements relatives aux secteurs des énergies vertes, des travaux publics, des infrastructures, de l’agroalimentaire, des banques et des nouvelles technologies de l’information et de la communication etc.

VOIR AUSSI  Côte d’Ivoire : les marchés financiers imperturbables malgré les récentes crises

La Belgique : un partenaire économique important de la Côte d’ivoire

Les relations diplomatiques entre la Côte d’ivoire et la Belgique remontent aux lendemains de l’accession de la Côte d’ivoire à l’indépendance le 07 aout 1960. Mais leurs relations économiques ont réellement connu un coup d’accélérateur après la crise post-électorale de 2011. En effet, c’est au cours de cette période que la Belgique habituellement 4ème  investisseur européen en Côte d’ivoire, en devient le troisième avec plus de 42,9 milliards FCFA d’investissements.

Toutefois, le royaume belge ayant perdu deux points au classement des investisseurs européens en terre ivoirienne est devenu 5è investisseur. À en croire les chiffres avancés par le Centre de promotion des investissements en Côte d’ivoire (CEPICI), les investissements directs provenant de la Belgique sont estimés à 6,35 milliards de FCFA, durant la période de 2014 à 2016.

VOIR AUSSI  Transport aérien: Air Côte d'ivoire bénéficie de 98000 000 de la BAD pour l'extension de son trafic

Les espoirs de retombées de la visite de la princesse Astrid

Pour les autorités ivoiriennes, même si les échanges commerciaux entre les deux pays sont au beau fixe en doublant de volume quasiment, ils n’atteignent pas encore les objectifs souhaités. C’est ce qui fait dire au vice-président ivoirien Daniel Kablan Duncan dans l’article ‘’Côte d’Ivoire – Belgique : la princesse Astrid à Abidjan pour renforcer les échanges économiques’’ :« Malgré ce raffermissement des relations économiques entre nos deux pays, ces échanges restent, à notre avis, bien en deçà de nos potentialités et de nos ambitions légitimes ». Ainsi, la Côte d’ivoire entend profiter de cette rencontre avec les décideurs économiques de Belgique conduits par la princesse Astrid, pour booster les relations économiques entre les deux pays.

Laisser un commentaire