Sport

Mondial 2018: Les derniers pays africains du rendez-vous

La phase éliminatoire du mondial russe pour la zone Afrique vient de livrer ses derniers qualifiés. En effet, en dehors du Nigéria et de l’Egypte qui étaient les premiers ayant validé leur participation à la compétition, le Sénégal, le Maroc et la Tunisie viennent s’ajouter à la liste des nations africaines attendues en Russie.

16 ans après la belle épopée de 2002, le Sénégal sera de nouveau présent

Les lions de la Teranga viennent de décrocher leur ticket pour la phase finale de la coupe du monde russe prévue pour l’année prochaine. Cette qualification tant attendue est survenue le 10 novembre dernier, au terme d’une rencontre qui les a vu s’imposer face à l’Afrique du sud 2-0 à Polokwane. Restée invaincue durant toute la campagne des éliminatoires, la sélection nationale du Sénégal a fini la phase éliminatoire avec 11 points, gardant ainsi une avance de 05 points sur ses poursuivants directs qu’étaient le Burkina Faso et le Cap vert. Une telle avance a donné aux lions de la Teranga assez de marge pour être qualifiés avant les derniers matchs de sa poule.

VOIR AUSSI  Quelles banques sont au top ?

Avec cette qualification, le Sénégal prendra part à sa deuxième coupe du monde 16 ans après sa première expérience de 2002 conclue par une élimination de la bande de Bruno Metsu et El Hadj Diouf en ¼ de finale.

Le Maroc de retour dans la cour des grands 20 ans après France 98

C’est également par un score de 2-0 que le Maroc a pu s’imposer face aux éléphants de la Côte d’ivoire pour avoir son billet d’entrée au mondial russe. En effet, c’est dans une ambiance assez tendue des deux côtés que s’est joué la qualification à Abidjan. La victoire était impérative pour les ivoiriens s’ils voulaient se qualifier pour la coupe du monde. Le défi était très grand face aux lions de l’Atlas qui ont gardé leur but inviolé durant toute la phase éliminatoire. Les marocains qui n’avaient besoin que du point du nul ont, avec une bonne maitrise, plié rapidement le match grâce à Dirar et Benatia, tuant tout suspense et tout espoir de qualification des éléphants de la Côte d’ivoire.

VOIR AUSSI  La BRVM a gagné !

Cette victoire du sélectionneur des Lions de l’Atlas Hervé Renard face à ses anciens poulains de la Côte d’Ivoire permet au Royaume Chérifien de disputer sa 5è coupe du monde après celles de 1970, 1986, 1994 et 1998.

 

Outre ces qualifiés, les aigles de Carthage tunisien ont également décroché leur sésame pour le mondial 2018 grâce à un match nul et vierge face à la Lybie, laissant à quai la RDC qui était un sérieux rival.

Laisser un commentaire