Politique

Côte d’ivoire: Guillaume Soro de retour au RDR

Après de nombreux mois tendus, les relations entre le Chef d’état ivoirien Alassane Ouattara et son président de l’assemblée nationale Guillaume Soro reprennent des couleurs. En effet, à la suite d’une rencontre de rapprochement entre les deux hommes, Guillaume Soro vient d’être nommé vice-président du RDR.

Le tête à tête ADO-Soro décisif du 03 novembre 2017

Depuis plusieurs mois, un climat de tensions régnait en Côte d’ivoire entre le président Alassane Dramane Ouattara et son ancien premier ministre devenu par la suite président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro. En effet, la crise avait atteint un point critique au point où le président de l’assemblée nationale a dû aller aux élections législatives de 2016 sous la bannière de sa formation politique initiale les « Forces Nouvelles ». Pire, les membres des « FN » ne figuraient plus dans le nouveau gouvernement ivoirien de 2017.C’est dans cette tension qu’ont eu lieu les assises générales du Rassemblement des Républicains (RDR) d’Alassane Ouattara en septembre dernier à laquelle le camp Soro était le grand absent.

VOIR AUSSI  Transport aérien: Air Côte d'ivoire bénéficie de 98000 000 de la BAD pour l'extension de son trafic

Mais depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et on note un rapprochement des deux camps autrefois alliés. En effet, le chef d’état ivoirien a reçu Guillaume Soro le 03 novembre dernier pour un entretien dont la finalité est de taire les divergences pour unifier les deux parties. Si après les premières heures ayant suivi ce tête à tête entre les deux hommes forts de la Côte d’ivoire, toute l’opinion publique se questionnait sur les échanges ayant meublé cette rencontre, la dernière évolution de l’actualité politique au sein du RDR en donne un début de réponse.

Le retour de Soro dans l’instance dirigeante du RDR

En effet, le leader des Forces Nouvelles à la suite de sa rencontre avec Alassane Dramane Ouattara a dernièrement été intégré à l’instance dirigeante du parti présidentiel alors qu’il en avait été absent lors du congrès du 10 septembre 2017. Ainsi, Guillaume Soro rejoint le RDR en prenant le poste de Vice-président ayant à charge la coordination de la région du Tchologo et voit son nom apparaitre en priorité dans l’ordre protocolaire. La nouvelle est tombée au cours de la journée du 20 novembre 2017 suite à un communiqué rendu public par la présidente du parti Henriette Dagri Diabaté.

VOIR AUSSI  Côte d'Ivoire: Le Divorce entre le RDR et les FN est-il consommé?

Selon le communiqué, le RDR compte dorénavant 33 vice-présidents dont les noms ont été validés par Alassane Ouattara au cours d’une rencontre avec la présidente du parti Henriette Dagri Diabaté. On découvre à la lecture de la nouvelle liste que toutes les figures politiques qui figuraient dans l’instance dirigeante du parti depuis le congrès de septembre ont été maintenues. Par conséquent, les ténors comme Amadou Soumahoro, Ibrahima Cissé Bacongo, Adama Bictogo, ainsi que les ministres Kafana Hamed Bakayoko, Birahima Téné Ouattara, Marcel Amon Tanoh, et Ally Coulibaly figurent toujours dans le nouvel organigramme du parti.

Laisser un commentaire