Mines et fossiles

Cameroun : avancement de la construction du barrage hydroélectrique Memve’ele.

Le Cameroun verra dans les mois qui viennent sa production d’énergie électrique augmenter. En effet, la société chinoise Sinohydro en charge de la construction du barrage hydroélectrique Memve’ele a annoncé avoir fini l’installation des 294 pylônes devant servir à l’évacuation d’énergie de la centrale.

L’achèvement de la pose de 294 pylônes

Au Cameroun, la production énergétique est dans une bonne dynamique puisqu’elle connait une montée en flèche. Ceci est dû au prochain lancement de la productivité du barrage hydroélectrique de Memve’ele censé fournir 211 MW. L’imminence de la mise en service de ce barrage a été confirmée par l’annonce de l’entreprise chinoise en charge de sa construction. En effet, Sinohydro a fait savoir à l’opinion publique camerounaise qu’elle a finalisé l’installation des 294 pylônes nécessaires à l’évacuation de l’énergie qui sera produite par ledit barrage.

Pour rappel, les supports métalliques du projet seront affectés au transport d’électricité par câble de la ligne L1 allant de Nyabizan à Djop. À en croire la cellule de communication du projet, le chantier est en bonne voie. C’est ce qu’elle laisse entendre en affirmant dans les colonnes de l’article ‘’Cameroun, Barrage de Memve’ele : l’installation des 294 pylônes achevée’’ publié par Emmanuel Batamag sur afrik.com : « Au stade actuel du poste de Djop, nous avons une arrivée d’énergie en 225 kv à partir d’une ligne biterne venant de Memve’ele et un départ en construction d’une seconde ligne de 225 kv vers NkolKumu à Yaoundé ». En dehors des 294 pylônes, il ne reste donc plus que la pose des 382 pylônes devant assurer la couverture des 151 km existant entre Djop et Nkolkumu.

VOIR AUSSI  Alamine Ousmane Mey guide le Cameroun vers un avenir prospère

Les détails financiers du projet

Dans le cadre de la réalisation de cette partie du projet dont le coût total est de 97,5 milliards FCFA, le Cameroun a bénéficié d’un accord de prêt de 83 milliards FCFA obtenu et signé auprès d’Eximbank Chine le 28 février 2017. Ce montant fourni par la banque chinoise est une partie des 243 milliards FCFA devant être mobilisés par le gouvernement chinois pour le financement de cette centrale hydroélectrique dont le coût intégral est estimé à 420 milliards FCFA.

VOIR AUSSI  Afrique centrale: Libre circulation des personnes enfin actée

Concernant le calendrier d’exécution du chantier, il prévoit la livraison de l’infrastructure au cours de l’année 2018.

Dans un pays où le déficit énergétique occasionne régulièrement des coupures de courant électrique, la mise en service du barrage hydroélectrique Memve’ele comblera les attentes de tout un peuple. Elle permettra de fournir certainement du courant électrique à une bonne partie de la population camerounaise, mais améliorera surtout le climat des affaires aux entreprises souvent plombées par les crises énergétiques.

Laisser un commentaire